9 décembre 2021

Alimentations de rues : plusieurs restaurateurs bientôt sommés de cesser leurs activités

Soucieux du bien être et populations et désireux de voir l’ensemble de restaurateurs de rues être formé aux bonnes pratiques d’hygiène, l’agence gabonaise de la sécurité alimentaire (agasa) pourrait pousser plusieurs opérateurs économiques ne disposant pas d’un agrément sanitaire à fermer boutique dès janvier 2022.

Après le délai de mise en conformité établi par l’agasa, la place sera donnée à des sanctions sévères pour les restaurateurs de rue. En effet, dans l’optique de permettre une alimentation de rue saine pour les populations, l’Agasa a mis en place depuis 2020 un délai de conformité qui a été prolongé pour le 1er janvier 2022 et ce, après les opérations de sensibilisation et de formation des restaurateurs afin de permettre à ces derniers de s’arrimer aux normes de l’agasa. 

Au cœur de l’activité humaine, les principaux pris en compte par ces mesures seront les boulangeries de rue, braiseurs, sandwicheries, vendeurs de glaces, vendeurs de boissons chaudes ou froides, vendeurs de plats cuisinés, de légumes Etc… à travers ce programme, le Gabon matérialise sa volonté d’offrir au populations une alimentation de rue qui ne rendra personne malade.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x