28 novembre 2021

Conflit homme-faune : Lee White inaugure une barrière électrique au village Ghietu-y-Batu

Afin de protéger les populations des éruptions de pachydermes et autres animaux, une barrière électrique d’environ 141.7 ha a été construite au village Ghietu-y-Batu puis inaugurée ce 18 juillet 2021 par le ministre des Eaux et Forêts, Prof. Lee White.

Rentrant dans le cadre du programme de Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) d’Assala Gabon SA (filiale d’Assala Energy) au bénéfice des communautés locales, et à l’expertise technique de l’ONG internationale Space for Giants qui oeuvre pour la préservation de la faune et de la flore, une barrière électrique de plusieurs hectares a été inauguré dans un village à 15 kilomètres de Gamba.

Outre celui de ce village, Assala Gabon SA dans le cadre de son programme RSE procèdera à la construction de quinze autres barrières électriques sur l’ensemble du territoire national afin d’épargner les populations de l’envahissement des animaux. Un investissement de 1,2 millions de dollars (soit près de 667 millions de Franc CFA) sur une durée de 3 ans sera injectée par l’entreprise. 

« Depuis le début du projet, quatre (4) barrières électriques ont été installées ; ce qui représente 25% du nombre de barrières réalisées, soit plus de 568 hectares (5 680 000 m2) protégés. Nous attendons avec impatience la construction des autres barrières. Le but est d’en réaliser quinze (15)”, a déclaré Daniel Marini, Directeur Général d’Assala Gabon SA. 

Les habitants de Ghietu-y-Batu quant à eux n’ont pas caché leur satisfaction et leur reconnaissance envers le gouvernement. “Le gouvernement n’est pas insensible à nos besoins. Nous sommes très contents car depuis hier, nous avons ressenti la volonté du ministre Lee White de nous aider”, a déclaré un riverain.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x