18 juin 2021

Covid-19 : la réticence de certains Gabonais au vaccin fait encore des morts

Dans son bilan du 9 juin 2021, le Copil a fait état de deux nouveaux décès liés à la pandémie covid-19 au moment où les autorités de la République mettent tout en œuvre, à travers la campagne de vaccination, pour réduire la létalité liée à la maladie.

Le Gabon vient d’enregistrer deux nouvelles pertes en vies humaines qui auraient pu être évitées grâce au vaccin. En effet, dans son rapport journalier datant de ce mercredi, le comité de surveillance de la maladie a révélé le décès de deux compatriotes dont un à Libreville et l’autre à Lambaréné.

Avec ces nouveaux décès, le pays a enregistré, depuis le 12 mars 2020, 156 décès causés par la pandémie. Bien que ce taux soit l’un des plus faibles d’Afrique alors qu’on promettait une hécatombe au Gabon, la volonté des gouvernants était d’épargner le plus de vie. 

En termes de surveillance épidémiologique, le Copil a indiqué que « nous avons enregistré 45 nouveaux cas positifs sur 6 014 tests réalisés, soit un taux de positivité de 0.7%, 36 personnes hospitalisées dont 16 en réanimation pour détresse respiratoire, 303 nouvelles guérisons et 02 nouveaux décès à Libreville (1) et à Lambaréné (1). Au total, sur les 833 128 tests réalisés, nous avons enregistré 24 696 cas positifs, dont 1 057 cas actifs, 23 483 guérisons et 156 décès ».

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x