6 décembre 2021

Escroquerie dans l’enseignement : Jean Rémy Yama dans de sales draps

Le très réputé donneur de leçon et syndicaliste du monde éducatif, Jean Rémy Yama, ne serait pas l’enfant de chœur qu’il tente de faire croire lors de ses sorties prétendant défendre les intérêts des enseignants du Gabon. L’homme est accusé par plusieurs de ses collègues professeurs chercheurs d’escroquerie.

La patience à sans doute ses limites et cette limite a été récemment atteinte en ce qui concerne l’affaire qui touche actuellement le gérant de la société civile dénommée Serpentin. En effet, Jean Rémy Yama aurait perçu d’importantes sommes d’argent de la part de ses collègues enseignants chercheurs de l’USTM pour l’acquisition de parcelles de terrain et de villa haut standing depuis 2015. Malheureusement, Jean Rémy Yama n’aurait jamais honoré ses engagements et comme pour se moquer de ses collègues, l’homme n’a jamais daigné donner d’explications concernant cette affaire. 

Se sentant abusés, les enseignants ont décidé d’engager des poursuites judiciaires pour mettre hors d’état de nuire celui qui, partout où il passe, prétend œuvrer pour le bien être du corps professoral gabonais alors que l’homme, semble-t-il, œuvre pour ses intérêts personnels. “En 2015, je voulais acquérir une maison au niveau de Libreville, j’ai rencontré Jean Rémy Yama et j’ai choisi le type de villa qui était à 40 millions et deux jours plus tard j’ai fait un virement en 2015. De 2015 jusqu’à aujourd’hui, je ne suis jamais rentré en possession de la maison. Malgré les 40 millions et les crédits que je rembourse, monsieur Yama est tranquille et je n’ai pas toujours de maison”, explique un enseignant chercheur.

A noter que l’homme qui se revêt être un loup déguisé en agneau a eu la gestion des parcelles affectés aux enseignants du Gabon pour le compte de l’USTM alors qu’il était président du SNEC.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x