9 décembre 2021

Faut-il une hécatombe de décès pour voir les Gabonais courir vers la vaccination ?

Alors que le nombre de nouvelles contaminations, des cas actifs et des décès dans le pays ne cesse de croître, le pays connaît toujours des réfractaires à la vaccination. A se demander ce qui peut motiver ce comportement antipatriotique quand on sait que des centaines de familles ont déjà été endeuillées à cause de cette épidémie.

L’évidence ne semble toujours pas persuader les populations à aller se faire vacciner contre la covid-19. En effet, avec une hausse, chaque jour, des cas de contaminations et de décès, seule une hécatombe pourrait tout le monde à courir vers les centres de vaccination. Selon les derniers chiffres communiqués par le Copil datant de ce 17 octobre, il en ressort que le pays a dépassé la barre des 6 100 cas actifs. Du jamais vu depuis l’apparition du cas zéro le 12 mars 2020. 

Cette explosion de contaminations entraîne une augmentation de décès. Le pays a, par ailleurs, enregistré 6 nouveaux décès en deux jours portant son total à 230. Des chiffres alarmants qui poussent les autorités sanitaires à inviter les populations à une vaccination de masse, ce, d’autant que le Gabon est l’un des pays d’Afrique les mieux fournis avec l’un des meilleurs ratios de doses de vaccin par habitants

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x