23 octobre 2021

Faux et usage de faux : le Copil dénonce un réseau de fabrication et de délivrance illégale de résultats négatifs à la covid-19

C’est à travers un communiqué de presse datant de ce lundi 7 septembre 2020 que le Copil a dénoncé l’essor d’un réseau de fabrication et de délivrance illégale de résultats négatifs à la covid-19 au Gabon.

Depuis quelque temps dans le Grand Libreville, plusieurs compatriotes désireux de se rendre à l’intérieur du pays ont recours aux résultats négatifs à la Covid-19 trafiqués. Le comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus (Copil coronavirus) ayant constaté ces faux documents a dénoncé ces actes qui mettent en péril la santé de tous les citoyens gabonais tout en mettant en garde les utilisateurs.

« Soucieux de préserver la santé de nos concitoyens, nous informons les populations que les personnes se rendant coupables de fabrication et/ou d’usage de faux tests négatifs à la covid-19 seront poursuivies devant les juridictions compétentes », stipule le communiqué du Copil. Plus loin, le comité invite l’ensemble de se rendre dans les structures de santé habilitées à attribuer de véritable résultats. Et que, le dépistage est gratuit pour toute personne qui souhaite le faire.

« Dans le cadre de cette lutte commune contre la covid-19, nous en appelons encore une fois, à la responsabilité individuelle de chaque gabonaise et de chaque gabonais afin de stopper la propagation du virus dans notre pays », a conclu le communiqué.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x