27 octobre 2021

Women wear masks made with African textiles as they walk through the Adidogomé Assiyeye market in Lome on April 17, 2020. - Togolese President Faure Gnassingbé on Wednesday evening declared a "state of health emergency" to prevent the spread of the coronavirus, which has already killed two people in the country for 36 cases identified and has ordered a remission of sentence for more than 1,000 prisoners. (Photo by - / AFP) *** Local Caption *** Le port des masques de protections en direction du grand public au offert au pagne l'occasion de se relancer.

Fête de fin d’année : Lambert Noël Matha invite au respect des mesures de riposte contre la covid-19

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le ministre de l’Intérieur a rappelé l’effectivité des mesures restrictives édictées par le gouvernement en vue de lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

Bien que le Gabon ait réussi à stabiliser la maladie qui fait plier le monde entier depuis bientôt un an, l’heure n’est pas au relâchement. Du moins, c’est ce que vient de rappeler le gouvernement gabonais à l’approche des festivités de fin d’année qui entraînent des regroupements importants des personnes.

Au moment où le reste du monde, à l’instar du Congo voisin, a décidé de reconfiner pour les fêtes, le gouvernement décide de faire confiance à sa population en invitant ces derniers à être responsable. En effet, le ministre de l’Intérieur a juste rappelé ce mercredi à respecter les mesures barrières ; dont, La limitation à 30 personnes pour tout rassemblement, le Couvre-feu qui court de 22 heures à 5 heures du matin, le port systématique et obligatoire du masque, le lavage des mains avec de l’eau et du savon ou l’usage des solutions hydroalcooliques et la distanciation physique.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x