15 avril 2021

Franceville : un boutiquier tué à coup de machette lors d’un braquage à Matébélé

Plusieurs jeunes hommes, tous âgés de moins de 20 ans, ont mis fin aux jours d’un sujet ouest-africain samedi dernier dans sa boutique pendant un braquage au quartier Matébélé à Franceville.

Le grand banditisme ne va décidément jamais finir de faire parler de lui. Surtout celui concernant les jeunes. En effet, plusieurs jeunes dont le plus âgé n’a que 20 ans, s’en sont pris à un tenancier d’une boutique au nom d’Arouna, installé au quartier Matebelé dans la commune de Franceville. Partis pour le détrousser coute que coute, ces derniers n’ont pas hésité à lui ôter la vie à coup de machette pour atteindre leur objectif.

Les faits se déroulent samedi soir aux environs de 22 heures dans la capitale provinciale du Haut-Ogooué, au moment où les jeunes délinquants décidés à assouvir leur acte malsain s’introduisent dans le magasin d’Arouna pour faire semble de faire des courses. Quelque temps après leur introduction dans la boutique, ces derniers vont se jeter sur leur victime du soir en sortant la machette qu’ils avaient en leur possession. Sans sommation, ils ont asséné des coups de machette à leur victime qui dans un réflexe de survie va se saisir de l’un de ses bourreaux en poussant des cris de détresse. Alerté, le voisinage va s’en presser de se rendre au galop sur le lieu de la scène et va trouver Arouna plein de sang saisissant un des bandits. Pris à parti par les habitants en colère, le jeune assaillant de 18 ans va avouer les faits et dénoncer ses complices seront très vite pris par les agents de la DGR de Franceville.

Ce meurtre suite à un braquage, le énième du genre, montre chaque jour la hausse de la violence juvénile sur le territoire national. Le bien être et la sécurité des gabonais étant l’une des priorités du Chef de l’État Ali Bongo Ondimba, Lambert Noël Matha serait bien inspiré de tout mettre en œuvre pour que ce phénomène qui perturbe la quiétude et la sérénité des populations s’estompe avant des victimes puissent encore être déplorées. 

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x