19 octobre 2021

Gabon : les forces de police nationale déclare la guerre à l’insécurité et à la criminalité

Au cours de la présentation des vœux des forces de sécurité et de défense au chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, le Commandant en Chef des forces de police nation, Serge Hervé Ngoma, a reconnu la hausse de criminalité sur le territoire national avant de s’engager à lutter contre ce fléau qui trouble la quiétude des Gabonais.

Face à la recrudescence du grand banditisme au Gabon, les forces de sécurité et de défense compte contre-attaquer avec “fermeté et détermination” pour ramener la quiétude dans les villes et rues du pays. C’est du moins ce qui ressort des propos du commandant en chef des forces de police qui lors de sa présentation de vœux au Chef de l’État, s’est engagé à tout mettre en œuvre pour la sécurité des Gabonais, cher à Ali Bongo Ondimba.

À noter qu’en 2020, le taux d’insécurité et de criminalité a connu un hausse sans précédent à travers le pays. En termes d’agressions sur les personnes, 3 109 infractions ont été enregistrées contre 1534 en 2019, soit une hausse de 33,92%. Et en ce qui concerne les infractions contre les biens, 8708 ont été enregistrées en 2020 contre 7 558 en 2019, soit une hausse de 7,06%.

D’autres pratiques nuisibles à la société telles que le trafic de drogue et de médicaments ont été constatées et ont également connu une hausse considérable pour la seule année 2020. Des pratiques qui retiendront désormais l’attention des forces de police gabonaise qui auront un seul mot d’ordre dès à présent ; mettre fin à ces habitudes contraires au savoir vivre commun.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x