11 mai 2021

Gabosep menace d’enterrer à titre d’indigent 21 de ces clients

C’est à travers une note d’information dans le quotidien l’Union que la société gabonaise de sépultures (GABOSEP) a invité les familles à venir identifier leurs corps dans un délai de 10 jours sous peine d’être obligée de les enterrer dans une fosse commune.

Gabosep n’entend pas garder plus longtemps les corps sans vie qui se trouvent dans ses locaux depuis plus de deux ans pour certains et compte s’en débarrasser coût que coût. À cet effet, elle invite les familles des défunts à aller identifier leurs parents et entamer le processus de retrait des dépouilles. Les familles ont 10 jours à compter de ce 16 février pour se manifester ; passé ce délai, la structure procédera à l’inhumation à titre d’indigent dans une fosse commune des 21 dépouilles répertoriées.

Gabosep porte à la connaissance des familles des disparus de bien vouloir identifier leur(s) corps dans un délai de 10 jours. Passé ce délai, il sera procédé à une inhumation à titre d’indigent dans une fosse commune”, peut-on lire dans le communiqué avant la liste des 21 défunts concernés.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x