11 mai 2021

“Je prends les enfants, c’est pour ressentir ce que les autres femmes ressentent” dixit la kidnappeuse du bébé de Bizango

Arrêtée le week-end dernier à Mouila après avoir volé un nouveau-né il y a plus d’une semaine, la présumée kidnappeuse a justifié son geste comme étant un trouble mental tout en sollicitant de l’aide pour guérir de son mal.

Mathilde Moussavou Massandé, la kidnappeuse présumée du nouveau-né qui avait été enlevé au PK12 puis retrouvé à Lambaréné, a été arrêté ce week-end à Mouila en possession d’une fillette qu’elle a aussi volée. Sur une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, cette dernière justifie ces actes comme étant involontaires.
En effet, sur ladite vidéo, la présumée voleuse d’enfant avoue être coutumière du fait et déclare le faire pour ressentir l’amour que procure le fait d’être mère. “Quand je prends les enfants, c’est pas pour leur faire du mal. Si je les prends, c’est pour ressentir ce que les autres femmes ressentent”, a-t-elle déclaré.
Elle a, par ailleurs, précisé plus loin que ces agissements ne sont pas volontairement et qu’une force invisible serait à l’origine de ces excès. “Moi même je ne sais pas ce qui m’arrive, c’est pas aujourd’hui que ça a commencé. J’ai fait la prison pour ça mais rien ne change. Je sais que je fais du mal à mes sœurs qui sont des femmes comme moi et je m’en excuse” a-t-elle confié avant de demander un aide pour ce qu’elle estime être une possession ou un trouble mental.
J’ai besoin d’aide pour que ça s’arrête. Je ne veux plus continuer à prendre les enfants. La solution n’est pas la prison vu que si je ressors, je vais recommencer la même bêtise”, a déclaré Mathilde Moussavou Massandé en larme.
0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x