28 novembre 2021

Kango : un profanateur de tombe prétend agir par révélation divine

Richard Ondo Ovono, ressortissant équato-guinéen, a été récemment écroué à sans famille pour profanation de tombe et lors de son audition, ce dernier a prétendu avoir été revêtu d’une mission divine ; celle de sauver les hommes avec les ossements humains.

Un sujet équato-guinéen de 60 ans se serait rendu coupable de trafic d’organes de défunt dans le département du Komo et est actuellement écroué à la prison centrale de Libreville.

En effet, d’après nos confrères de l’Union, ce dernier se serait lancé dans une activité défiant les règles de la société ; celle de la profanation des tombes situées au village Andem 2. Village dans lequel il résidait.

Les pratiques peu orthodoxes de ce présumé trafiquant ont été découvert à la suite d’une enquête ouverte par les villageois qui avait constaté le sacrilège répétitif.

Au moment de comparaître devant les autorités judiciaires, ce dernier va avouer sa pratique tout en prétendant le faire pour sauver le monde. Et confiera avoir reçu une révélation divine et ces agissements étaient en conformité avec la prophétie de Dieu ; celle de sauver la race humaine avec des ossements des défunts.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x