11 avril 2021

Légalisation du mariage coutumier : la dot ne doit pas excéder les 1.500.000

Les députés réunis ce lundi 21 décembre en plénière ont permis au mariage coutumier d’être reconnu par la loi en République gabonaise et avec cette officialisation, certaines restrictions tels que le plafond de la dot fixé à 1 500 000 francs CFA.

Sans doute finies les exigences exorbitantes des belles familles concernant les espèces à déposer lors des mariages coutumiers. En effet, les deux chambres du parlement qui ont officialisé l’union coutumière de deux familles a donné mis en place des restrictions, dont, un plafond à ne pas dépasser en espèce pour l’homme qui vient doter sa femme. Le législateur prévoit désormais que la belle famille ne peut plus exiger un montant excédant les 1 500 000 pour la dot de leur fille. 

Par ailleurs, conscient de l’amour que chaque homme peut avoir pour sa femme ou sa belle famille, c’est à ce dernier à qui revient la décision d’un rajout sur le montant plafond fixé par les parlementaires. Aussi, la loi précise d’autres modalités à respecter pour parler de mariage coutumier. En effet, ce pratique ne concerne que des personnes de sexes différents et la femme doit obligatoirement être gabonaise.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x