19 octobre 2021

Les chutes de l’Impératrice Eugénie de Fougamou en passe de figurer dans le patrimoine culturel de l’UNESCO

Véritable joyau naturel, les chutes de l’Impératrice Eugénie de Fougamou pourront très bientôt être inscrites au Patrimoine culturel de l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO).

Les chutes de l’Impératrice Eugénie, situées à Fougamou dans la province de la Ngounié, font désormais partie des sites candidats de la liste indicative du patrimoine culturel du Gabon et leur inscription dans le patrimoine mondial de l’UNESCO est en passe d’être effective après la mise à jour de la liste indicative de cette instance internationale au cours d’un atelier le 25 mai 2021 au Musée national. En effet, lors de l’atelier de restitution portant sur la mise à jour de la liste indicative du Gabon, les parties-prenantes ont opté pour l’intégration des chutes de l’Impératrice Eugénie, dans cette liste.

Selon, Ludovic Obiang, directeur de l’Institut de recherche en sciences humaines (IRHS), « ce site a été retenu parce qu’il correspond aux critères indiqués par l’UNESCO. Il sera proposé au ministère de la Culture pour l’inscrire sur la liste indicative, pour enfin procéder à l’inscription au patrimoine universel de l’UNESCO ».

En cas d’intégration effective, ces chutes pourront être le deuxième site gabonais à figurer dans le patrimoine de l’UNESCO après le Parc de la Lopé malgré sa forte richesse naturelle. Pour actualiser cette liste, plusieurs sites dont les grottes de Bongolo à Lebamba, la mission de Notre dame des trois Épis de l’Équateur de Sindara et les chutes de l’Impératrice ont servi de cadre pour l’enquête de terrain.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x