22 juin 2021

Lutte contre la covid-19 : la mairie de Libreville suspend la vente de Moutouki

L’édile de la commune de Libreville, Eugène Mba, a annoncé ce 8 février la suspension de la vente des habits, connu sous l’appellation de Moutouki, dans les espaces publics jusqu’à nouvel ordre. Ceci pour lutter contre la propagation du virus au Gabon.

Les autorités gabonaises n’entendent plus lésiner sur les moyens pour freiner la propagation du nouveau coronavirus. En effet, dans un communiqué datant de ce lundi, le maire de Libreville a suspendu la vente de la friperie plus connue localement sous l’appellation « Moutouki » dans les espaces publics, les marchés et autres carrefour et ceci jusqu’à nouvel ordre dans le périmètre urbain de la capitale gabonaise. Une décision qui montre que les autorités gabonaises sont définitivement engagées à stopper la flambée des cas positifs.

Pour faire respecter cette nouvelle mesure sur le terrain, l’édile de Libreville a mis en place une brigade mixte comportant des gendarmes, des agents municipaux et un inspecteur municipal qui vont sillonner les 6 arrondissements que compte la ville. Cette brigade aura la charge de faire appliquer cette décision et tous contrevenants ou récalcitrants seront interpellés, poursuivis et punis selon la loi en vigueur.

Cette décision intervient alors que les cas de contaminations ne cessent de croître et la vente de moutouki draine régulièrement des personnes en masse. Un rassemblement non essentiel qui peut entraîner plusieurs contaminations. Un fait qui a amené Eugène Mba à sévir pour le bien-être et la santé de tous.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x