14 avril 2021

Mesures restrictives : les chrétiens autorisés à prendre le corps du Christ

Sur instruction du Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, le Premier ministre a rencontré les leaders religieux ce 29 octobre 2020 et l’une des informations qui en ressort est l’apaisement de certaines mesures prises pour la réouverture des églises dont le retour normal de l’Eucharistie.

Le gouvernement de la République est revenu sur certaines décisions qui conditionnaient la réouverture des lieux des cultes prévue pour ce 30 octobre. En effet, enjoint par le Chef de l’État, le Premier ministre, Rose Christiane Ossouka s’est entretenue avec les leaders religieux de Libreville et ce qu’il faut retenir de cette rencontre est la suppression de l’interdiction, de prendre l’Eucharistie, de présenter un test de covid-19 avant d’entrer dans les églises et de payer la dîme par voie électronique. 

Si pour remettre la communion aux fidèles le célébrant devra utiliser une pince, la remise de la dîme et des offrandes restent inchangés. La levée de ses restrictions qui ont pour but l’apaisement et le respect des libertés de croyances, est la preuve de la flexibilité d’un gouvernement qui a confié, concernant le respect des gestes barrières au sein des églises, la responsabilité aux leaders de chaque communauté religieuse.

Le Chef du gouvernement a également invité les chrétiens à se faire dépister afin d’être renseignés sur leur statut virologique pour la sécurité des uns et des autres.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x