23 octobre 2021

Opération d’arraisonnement : Léandre Nzué se rétracte temporairement après avoir créé une crise

Suite à la conséquence qu’a entraîné l’opération d’arraisonnement lancé en début de semaine et une rencontre avec le SYLTTEG, le maire de Libreville, Léandre Nzué s’est résigné à surseoir cette opération pour une durée d’un mois et baisser les taxes municipales.

Subséquemment à la crise observée depuis le lancement de l’opération qui consistait à vérifier les transports en commun en règle avec la municipalité, Léandre Nzué, édile de Libreville s’est assis ce 12 août avec les principaux acteurs des transports terrestres afin de trouver un consensus et mettre fin à cette pénurie de taxi.

Au cours de cette assise, deux mesures essentielles ont été prisent et approuvées par les deux parties. La première étant la suspension immédiate de l’opération d’arraisonnement pour une durée d’un mois. La seconde mesure est la réduction du montant de la taxe municipale pour aider les transporteurs à s’acquitter facilement de cette taxe compte tenu du contexte économique actuel dû à la crise sanitaire qui sévit dans notre pays.

Une nouvelle qui réjouit les acteurs du secteur du transport terrestre, plus précisément, Robert Menié, le président du Syndicat libre des transporteurs terrestres du Gabon (SYLTTEG), qui se satisfait des résolutions prises lors de cette rencontre avec le maire de Libreville. ” Je suis très satisfait de la décision du Maire de Libreville qui nous accorde un délai supplémentaire d’un mois, pour régulariser notre situation “, a déclaré le président du SYLTTEG.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x