19 octobre 2021

Oyem : un sexagénaire se transforme en mouche pour empoisonner un agent de police dans un bar

Un homme, la soixantaine révolue, aurait récemment usé d’une technique mystique pour mettre fin aux jours d’un agent des forces de défense et de sécurité dans la ville d’Oyem au Nord du Gabon.

Dans la commune d’Oyem, capitale du Woleu-Ntem, la tentative d’empoisonnement ou d’envoutement à laquelle aurait échappé un policier est sur toutes les langues. En effet, d’après l’Union, le jeune agent qui, après son service, se serait rendu dans un bar pour prendre une bière avant de rentrer chez lui, va être la cible d’un vieillard dont il ne connait ni d’Adam, ni d’Eve.

Quelques instants après s’être installé et commencé à siroter sa bière dans un bar du 1er arrondissement d’Oyem où il a, par ailleurs, croisé des amis, le vieil homme fera son entrée et prendra place sur une table en face de là où se trouvait le flic et ses amis. Lancé dans la conversation avec ses frères du godet, le jeune sera surpris de voir une mouche dans son verre. Au lieu de verser le verre comme ferait n’importe qui, l’agent prendra l’étiquette de sa bouteille pour enfermer la mouche dans le verre. Quelques minutes après, le sexagénaire a commencé à transpirer à grosses gouttes dans un bistrot bien aéré sans que personne ne s’en aperçoive.

Ne pouvant plus supporter, le vieil homme a interpellé le jeune flic pour lui demander de le libérer de la prison dans laquelle il l’avait enfermé. “ça suffit mon petit. Ouvre le verre. J’étouffe ! Fais moi sortir s’il te plait”, s’est écrié le vieillard. Une interpellation qui a surpris toutes les personnes présentes dans le bistrot tant personnes ne comprenait de quoi le sexagénaire faisait allusion.

Si le sexagénaire n’a pas voulu livrer les motifs qui l’ont poussé à pratiquer ce genre d’acte en plein jour et sur ce jeune homme précisément, il a quand même reconnu s’être incarné en mouche. Après avoir ouvert le verre sur injonction de la gérante du bar qui ne voulait pas avoir une histoire de mort dans son bar, le vieil homme a retrouvé la forme avant de se fondre dans la nature comme sa mouche.

A noter que les actes de sorcellerie sont puni par la loi dans son article 210 du code pénal.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x