28 juillet 2021

SEEG : aucune desserte en eau mais des factures énormes chaque mois

La Société d’Énergie et d’Eau du Gabon (SEEG) est sans doute décidée à acculer davantage les populations gabonais en offrant à ses consommateurs des factures impossibles alors que ces derniers vont jours sans eau. À se demander ce que facture cette société monopoliste.

Être client de Dame SEEG à présent relève d’une véritable épreuve de nerf avec les prix exorbitants des factures d’eau alors que les populations n’en consomment quasiment pas. En effet, alors que plusieurs quartiers et ménages peuvent faire des jours, pour ne pas semaines, sans eau, les facteurs quant à elles ne manquent jamais le rendez-vous mensuel et sont en hausse au fil du temps. À se demander ce que paient réellement les Gabonais ?

Nos confrères de l’Union ont récemment révélé les déboires d’un compatriote abusé par les services de cette structure qui n’hésite, sans aucune raison, plus à surfacturer leurs clients. Ce compatriote vivant dans la commune d’Owendo s’est vu remettre des factures des mois d’août, septembre et octobre, faisant respectivement 84 645 francs, 99 245 francs, et 45 025 francs. Des montants qui font réfléchir d’autant plus que le monsieur prétend n’avoir “jamais excédé les 12 000 francs de consommation. D’où sortent donc ces factures ?« 

Engagé au bien-être de l’ensemble de toutes les populations, les autorités devraient prendre à bras-le-corps ce problème qui devient plus que pesant pour de nombreuses familles dans le Grand Libreville.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x