19 mai 2022

Violences faites aux femmes : un homme écope d’un mois de prison ferme pour avoir battu sa copine infidèle

Les premières condamnations des violences faites aux femmes sont en train de tomber. En effet, dans son désir de respecter les droits humains et de promouvoir la femme, le Gabon a condamné Aymar Achille Mfoumbou à un mois de prison ferme dont deux avec sursis après avoir battu sa concubine qu’il aurait surprise en pleins ébats sexuels dans un motel.

Suspectant sa concubine, le mis en cause aurait placé un GPS sur le véhicule de sa concubine. Le 11 décembre dernier, celui qui, en filant la voiture, le découvrira devant un motel où il va surprendre sa compagne et son amant en pleins ébats sexuels. Enervé,  Aymar Achille Mfoumbou va violemment agresser sa concubine et son amant avant de les obliger à se dévêtir et à les suivre dans sa voiture.

L’affaire portée devant la justice par l’ONG Aurore a été jugée cette semaine au tribunal de Port-Gentil. En application de la loi 006/2021 portant élimination des violences faites aux femmes, les magistrats n’ont pas perdu temps sur la punition à infliger à Aymar Achille Mfoumbou.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x