18 juin 2021

Audit de la dette intérieure : quand le Gabon inspire le Cameroun

À l’exemple du Gabon, le Cameroun a décidé, à travers son ministre des Finances, Louis Paul Motazé, de procéder également à l’audit de sa dette intérieure.

Le benmarch entre pays africains semble porter des fruits en termes de bonne gestion étatique. En effet, la Task force sur la dette intérieure mise en place par les autorités gabonaises fait bonne école sur la scène sous régionale. À l’exemple du Gabon, le voisin Camerounais, face aux créances constantes élevées malgré un paiement progressif de sa dette, a lui aussi annoncé l’audit dans quelques jours de sa dette intérieure.

Le ministre des Finances, Paul Motazé, a fait parvenir cette annonce dans une lettre circulaire adressée aux membres du gouvernement, responsables des entreprises et établissements publics et exécutifs municipaux, le lancement d’un audit du stock de la dette intérieure du gouvernement. Pour le ministre, cette opération permettra de « résorber la spirale d’endettement, qui constitue un risque certain pour la stabilité des finances publiques » et « à crédibiliser davantage la signature de l’État ».

À noter que cette opération d’audit a permis à l’État de découvrir un vaste réseau de surfacturation et de dette fictive de plus de 300 milliards.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x