9 mai 2021

COVID-19 : LES ACTIVITÉS COMMERCIALES TOUJOURS EN DIFFICULTÉS

Depuis le début de la pandémie au Gabon, aucun secteur n’a été épargné. Mais si certaines activités s’en sortent plus ou moins, les bars et snacks sont toujours en arrêt d’activité.

Alors que l’Etat a récemment procédé à l’allègements des mesures restrictives concernant les hôtels et restaurants avec terrasse, les bars et night-club n’ont toujours pas repris leurs activités.

Une situation qui a poussé les tenanciers de bars et snacks bars, réunis en association, à se tenir devant la presse mercredi dernier. Une rencontre qui leur a permis d’exposer leurs préoccupations aux autorités compétentes.

Par la voix de leur Président Bruno Abessolo Ndong, les tenanciers de bars et snacks ont exprimé leur désarroi face à la cessation de leurs activités depuis plusieurs mois. Ces derniers n’arrivent plus, en effet, à faire face à leurs différentes charges quotidiennes faute de revenus.

Les bars qui, pour certains, ne représentent que des lieux de débauche et des générateurs de nuisance sonore, sont également les principales sources de revenus de nombreuses familles. La reprise de leurs activités devient donc indispensable pour la survie de plusieurs familles.

À cet effet, Les membres de l’association sollicitent l’intervention du Chef de l’Etat en vue de la reprise prochaine de leurs activités.

Pour montrer leur bonne volonté, les membres de l’association se disent prêt à faire un service minimum ou même offrir un service à emporter. Dans le même ordre d’idée, ils promettent de respecter avec la plus grande rigueur les mesures barrières dans chacun de leurs établissements.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x