22 juin 2021

Dette intérieure fictive : plusieurs hauts cadres de la république bientôt au gnouf

La tentative de voler l’État gabonais pourrait coûter cher à des hauts fonctionnaires du pays impliqués dans l’affaire de fausses créances dans les prochains jours d’après le conseiller spécial, porte-parole de la Présidence, Jessye Ella Ekogha.

Dans une interview accordée dans les colonnes de nos confrères de l’Union, le porte-parole de la Présidence de la République est revenu sur l’affaire de fausses créances de l’État mises à nu par la Task force. En effet, plusieurs entreprises auraient volontairement surfacturé leurs services dans le but de se sucrer sur le dos de l’État avec la complicité de nombreux hauts fonctionnaires de la République. Une malice très peu appréciée par la présidence de la République qui ne compte pas laisser impuni de tels agissements qui freine l’action et le développement du pays. 

Des poursuites seront faites à l’encontre de ces entreprises et individus a prévenu le porte-parole. “Oui, il y aura des poursuites. D’où d’ailleurs la présence du parquet de la République et de l’agent judiciaire de l’État au sein de la Task force”, a précisé Jessye Ella Ekogha.

Quant à la suspicion de complicité dans l’appareil étatique, le porte-parole va être clair en expliquant que : “Certains dossiers laissent clairement, de manière flagrante, apparaître une complicité entre les opérateurs indélicats et de hauts cadres de l’administration. Je vous donne un exemple : une entreprise qui sollicitait un paiement de 800 millions au titre de supposée créance fait un recours devant le conseil d’État et finit par obtenir un dédommagement de plus de 8 milliards. Vous avez là, preuves à l’appui, la réponse à votre question. Des exemples aussi aberrants et révoltants que celui-ci, vous en avez à foison”.

Au moment où le Chef de l’État prône une tolérance zéro pour les fraudeurs et les corrompus, il ne sera pas surprenant de voir une vague de hauts cadres de la République se rendre à “sans famille” comme il en a déjà été le cas par le passé.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x