20 octobre 2021

EXAMEN DE LA LOI DES FINANCES 2021 : BIENDI MAGANGA MOUSSAVOU FACE AUX DEPUTÉS

Le ministre de l’agriculture, Biendi Maganga Moussavou était l’hôtedes honorables députés membres de la commission des finances, du budget et de la comptabilité publique dans le cadre des auditions consacrées à l’examen de la loi des finances 2021.  

Le ministre de l’agriculture, Biendi Maganga Moussavou est allé à l’Assemblée Nationale pour défendre l’enveloppe budgétaire allouée à son département ministériel pour le compte de l’exercice 2021. 

C’est une enveloppe d’un peu plus de 20 milliards que le ministre a sollicité et défendu auprès des honorables députés membre de la commission des finances, du budget et de la comptabilité publique pour l’année 2021. Un budget en hausse de 7 milliards par rapport à l’exercice écoulé. 

Une hausse que le ministre a justifié en déroulant le plan d’actions prévu par son département ministériel, notamment en matière de développement de l’agriculture. Une activité qui, selon lui 

Entre autres objectif à court termes, le Gabon mène des actions afin de réduire de 50% les importations alimentaires d’ici 2022 par le développement de la production agricole et halieutique locale.  

Avec, entre autres, la création de cinq zones agricoles à forte productivité dans trois provinces du pays. Des actions concrètes et efficaces qui permettront développer une agro-industrie en vue de diversifier notre économie. 

Toutefois, le membre du gouvernement n’a pas manqué d’aborder la question de la dette du Gabon liée aux cotisations internationales s’élevant à plus de 3 milliards de Francs CFA. Une préoccupation partagée par les honorables députés qui ont exhortés le gouvernement à y consentir des efforts en vue de son acquittement.  

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x