26 octobre 2021

Gabon : la quasi-totalité des commerçants truque leurs balances d’après l’AGANOR

L’agence gabonaise de normalisation (AGANOR) a récemment fait des révélations concernant les balances des commerçants en déclarant dans leur rapport que « 90 % des balances commerciales contrôlées ne sont pas conformes à l’activité du commerce alimentaire »

Les commerçants qui associent leurs activités aux balances recourent très souvent à des instruments trafiqués pour gonfler leurs chiffres d’affaires. C’est du moins ce que nous rapporte l’AGANOR qui a effectué un contrôle du respect de la réglementation en matière de fiabilité des instruments de mesures dans certaines surfaces.

Sur les 7594 balances commerciales qui ont été contrôlées par les agents, il en ressort que « 90 % des balances commerciales contrôlées ne sont pas conformes à l’activité du commerce alimentaire. » Des résultats qui confirment la tendance observée depuis 2018. En effet, depuis d’août 2018, janvier 2019, et août 2020 les observations démontrent que la plupart des balances utilisées dans le commerce alimentaire notamment dans le commerce de détail alimentaire ne sont pas conformes. Une pratique qui trouble la quiétude de certains paniers.

Ces pratiques devraient fortement être sanctionnées pour dissuader les commerçants véreux, et ainsi réduire le coût de vie des citoyens lambdas.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x