26 octobre 2021

Gabon : quand les régies financières veulent le beurre, l’argent du beurre et la monnaie du beurre

Alors qu’un accord a été trouvé entre l’État et les régies financières concernant l’attribution à l’atteinte des objectifs spécifiques, les agents de ce secteur, incapable de respecter leur part du marché, ont décidé de faire un rétropédalage et menacé de faire une grève qui pourrait faire perdre beaucoup d’argent au pays.

Sans doute au fait de l’importance du secteur où ils exercent pour le bon fonctionnement économique du pays, les agents des régies financières surferaient sur cette vague pour être plus que des privilégiés au sein de la fonction publique. En effet, alors les décrets adoptés en conseil des ministres en décembre 2020 prévoient que la prime de performance budgétaire leur soit payée sur la base de l’atteinte collectivement des objectifs définis par l’administration, ces agents veulent aujourd’hui forcer l’état à payer des primes proportionnelles à l’atteinte des objectifs.

En d’autres termes, s’ils atteignent 70% des objectifs leurs primes doivent être proportionnelles à ce pourcentage. Un marché qui n’a rien à voir avec l’entente avec le gouvernement.

C’est ce qu’on appelle vouloir gagner à tous les coups. Pour arriver à leurs fins, ces derniers menacent de paralyser ce secteur qui pourrait coûter des milliards à l’État gabonais et entraîner le non-paiement de certains agents.

Interrogé sur la question, un professeur d’économie monétaire de l’Université Omar Bongo va lâcher que : « Il se pose tout de même plusieurs questions de cohérence et de logique dans la démarche des fonctionnaires des régies financières : comment voulez-vous qu’on demande à quelqu’un de collecter 6 milliards afin que l’État puisse honorer ses engagements et que ce dernier exige qu’on lui verse malgré tout une prime même s’il ne collecte 5 millions ? Qui va donc supporter les gaps non réalisés par cette personne ? Comment l’État pourra honorer ses engagements vis-à-vis de ses partenaires et payer les primes d’agents qui sont incapables d’atteindre leurs objectifs ? C’est totalement irresponsable. »


Comme quoi ces agents veulent être gagnants à tous les niveaux sans pour autant atteindre les objectifs qui leur sont assignés. À noter que l’État se fera un devoir de payer l’intégralité de la prime conformément aux dispositions légales en vigueur dans notre pays aux régies financières en cas de réalisation de leurs objectifs.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x