28 juillet 2021

Les syndicats des régies financières expriment leur gratitude envers Ali Bongo Ondimba

Les décisions prises par le Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, en vue du bien être de tous les gabonais d’obtenir l’assentiment et la reconnaissance des syndicats des régies financières.

Les partenaires sociaux des régies financières sont revenus sur les grèves interminables sévissent actuellement dans le secteur qu’ils exercent dans l’émission le plateau spécial sur Gabon 1ère. Au cours de son argumentaire explicatif des problèmes qui régissent ces structures, le représentant et secrétaire général de la fédération des collecteurs des régies financières (FECOREFI), Sylvain Ombindha Talheywa, a grandement remercier, au nom des agents qu’il représente, le chef de l’État pour son implication à l’épanouissement et à la protection des agents. 

L’homme a tenu à “très sincèrement remercier le chef de l’État pour avoir sacralisé la prime attribuée aux régies financières” ; avant que son compair syndicaliste, Tanguy Bouyou Mbatchi, secrétaire général du Silicone ne renchérisse en précisant que “ces deux décrets viennent normaliser les choses… Tout en remerciant le chef de l’État, nous l’avons très bien accueilli.

Le “je ne serai heureux que quand les Gabonais seront heureux” du Chef de l’État prend tout son sens quand on sait que le numéro un gabonais met tout en œuvre pour garantir le bien-être de ses populations. À l’appel au secours des agents de ce secteur qui font actuellement perdre énormément d’argent au contribuable, Ali Bongo a su réagir comme un père pour ses enfants, et cela quelle que soit la faute de l’enfant.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x