22 juin 2021

RELANCE DE LA CROISSANCE : CARMEN NDAOT PRÉSENTE SON PLAN D’ACTIONS PRIORITAIRES

Le Ministre de la Promotion des Investissements, Carmen Ndaot a présenté son plan d’action prioritaire inscrit dans la période 2020-2021. Des actions qui vont dans le sens de la promotion des investissements aux partenariats publics-privés et l’amélioration de l’environnement des affaires. 

C’est dans le cadre du Conseil de cabinet interministériel que le Premier Ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, a échangé avec le Ministre de la Promotion des Investissements Carmen Ndaot. Au menu des échanges, la présentation au Chef du gouvernement du Plan d’Actions Prioritaires en matière de promotion des investissements. 

La ministre Carmen Ndaot  a ainsi présenté les différents outils sur lesquels son département ministériel travaille en vue de permettre une augmentation des investissements privés qui vont générer des richesses. 

“Le rôle du département ministériel dont j’ai la charge est de proposer des outils pour attirer le plus d’investissement dans les secteurs clés qui sont des priorités pour le Che de l’Etat, S.E. Ali Bongo Ondimba.”, a indiqué le ministre de la promotion des investissements, Carmen Ndaot. 

Le chef du gouvernement a évalué avec l’ensemble des ministres présents tous les textes suscitant, protégeant et contrôlant la masse des investissements mobilisés dans le cadre du partenariat public-privé. 

“Pour attirer les investissements, il faut effectivement trouver des modes de partenariat et aujourd’hui le gouvernement met l’accent sur les partenariats publics-privés qui sont un modèle de financement innovant puisqu’il permet à l’Etat de continuer à assurer ses missions en termes d’infrastructures mais de pouvoir susciter des financements auprès des opérateurs qui viennent avec leur financement”, a-t-elle rajouté. 

En ce qui concerne la promotion des investissements un Code des investissements sera livrée à la fin du deuxième trimestre de 2021. La réduction des délais de création des entreprises par la mise en place d’un guichet unique et numérique, la création de deux nouvelles zones d’investissements spéciales dans le secteur bois dans le Haut-Ogooué et le Moyen-Ogooué et l’opérationnalisation en décembre prochain de cinq nouvelles zones agricoles à forte productivité, sont les principales actions fortes du programme présenté par le Ministre Ndaot. 

Pour parvenir à ces actions, le Ministère en charge de la Promotion des Investissements et des Partenariats Publics-Privés compte mettre en place, par différents moyens, un cadre des affaires plus attractif et améliorer le classement du Gabon dans les deux prochains rapports “Doing Business” 2021 et 2022.  

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x