27 octobre 2021

Transgabonaise : Il n’y aura aucun détournement d’après le ministre des Infrastructures

Le ministre des infrastructures, Armel Bounda Balondzi, a récemment confié tout est mis en œuvre pour qu’il n’y ait aucun détournement d’argent dans les travaux de la construction de la transgabonaise.

Fruit d’un partenariat public-privé, le plus grand chantier routier de l’histoire du Gabon pourrait ne pas être entaché par de possible détournement de fond. En effet, à en croire, Léon Armel Bounda Balondzi, le budget de l’État n’interviendra pas dans la construction de la Transgabonaise et en termes de gouvernance, tout est mis en place pour qu’il n’y ait aucun détournement.

Dans le but de rassurer les pessimistes et d’autres personnes convaincus qu’un tel chantier ne peut qu’engranger des malversations, le ministre des Infrastructures a déclaré que ” Je voudrais rassurer les compatriotes que l’argent qui est prévu pour cette route ira pour construire cette structure. Et tous les mécanismes de gouvernance sont mis en place pour qu’il n’y ait aucun détournement ”.

Au moment où les plus hautes autorités, en tête desquelles le Chef de l’État, font de la lutte contre les détournements une véritable bataille, le Ministre en charge des Travaux publics, conscient du défi qui est le sien compte ne pas laisser la moindre faille en ce sens. ” Les Gabonais ont certes connu le phénomène de détournements, mais cette fois-ci ce ne sera plus le cas dans le domaine de la route ”, a-t-il assuré.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x