28 novembre 2021

ÉLÈVES EXCLUS AU BAC 2020 : LA FENAPEG SOLLICITE L’INDULGENCE DE L’ETAT

La Fédération des Associations des Parents d’Elèves et d’Étudiants du Gabon, au travers de son premier Vice-Président, a fait une déclaration à l’endroit des plus hautes autorités du pays pour que les élèves sanctionnés puissent passer l’examen du baccalauréat. 

Pendant que certains élèves se préparent pour l’examen du baccalauréat dans quelques jours, d’autres s’en voient privés pour usage de faux bulletins.  

C’est la chasse aux réseaux de fabrication de faux bulletins de note, lancée par le ministre de l’éducation nationale, qui a conduit à la sanction de certains établissements, chefs d’établissements et élèves pris en flagrant délit. S’en est suivi une sanction ferme qui annonçait clairement une liste d’élèves qui ne passeront pas l’examen du bac cette année pour ce motif. 

C’est dans ce contexte que la Fédération des Associations des Parents d’Elèves et d’Étudiants du Gabon ont entrepris de s’adresser à la tutelle afin de solliciter leur indulgence suite à cette décision. 

“Nous sollicitons la haute bienveillante implication personnelle du Président de la République, Chef de l’Etat dans sa politique de l’égalité des chances pour tous afin que ces élèves dont les dossiers ont été rejetés pour divers motifs participent aux examens du baccalauréat comme se fût le cas lors de l’année scolaire 2012-2013”, a déclaré Rémi Zogo, premier Vice-Président de la FENAPEG. 

Cette intervention de la FENAPEG sera-t-elle suivie d’une réponse positive de la tutelle ? Affaire à suivre. 

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x