20 octobre 2021

Les filles exhibitionnistes de LDD reprendront les cours le 15 février

Les quatre jeunes filles du lycée Djoué Dabany (LDD) auteurs de la diffusion d’une vidéo obscène ont été situées sur leurs sanctions après le conseil de discipline qui s’est tenu ce 8 février et qui a retenu pour elles, 21 jours de suspension des cours et des travaux d’intérêt général dans l’établissement. Une exclusion temporaire qui prendra fin le 14 février 2021.

Loin des rumeurs et autres spéculations d’une certaine la classe politique gabonais adepte de propagande, les quatre filles figurant sur une vidéo obscène, où elles montrent leurs seins, diffusée sur les réseaux sociaux n’ont pas été lourdement sanctionnées. En effet, le conseil de discipline de LDD qui s’est réuni, hier, a sanctionné ses élèves conformément au règlement intérieur de l’établissement, sans implication aucune du gouvernement.

Au terme de ce conseil, les élèves ont écopé de 21 jours de suspension des cours à partir de la date de la publication de cette vidéo et des travaux d’intérêt général dans l’établissement. Les quatre jeunes filles ont écopé d’une « exclusion temporaire de 21 jours, incluant les quinze jours de cours perdus avec effet rétroactif » et seront « astreintes à des travaux d’intérêt général dans l’établissement », a précisé le rendu du conseil. 

Les faits s’étant déroulés le 21 janvier dernier, l’exclusion de ces enfants s’achèvera le 14 février et dès le lendemain, soit le 15 février, elles pourront naturellement reprendre les cours. Les filles « réintègreront leurs classes respectives le lundi 15 février à 7 h 30 », a précisé le conseil de discipline.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x