11 avril 2021

Repêchage au Bac 2020 : une intox rapidement corrigée par le ministère de l’Éducation Nationale

Le ministère de l’Éducation nationale a tenu, à travers un communiqué, à préciser qu’elle n’est pas à l’origine de la note qui circule sur les réseaux sociaux invitant les ajournées du Baccalauréat, ayant 7,70 et plus, à passer dans les centres d’examen pour un possible rachat.

Après les fausses informations sur le repêchage au baccalauréat avec une moyenne de 7.70, circule dans les réseaux sociaux, le ministère de l’Éducation nationale est très vite monté au créneau afin d’éclaircir l’opinion publique. La rédaction d’info Estuaire.com vous propose l’intégralité de ce communiqué. 

«Mesdames et Messieurs,

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique, du Transfert de Technologies, de l’Éducation Nationale, chargé de la Formation Civique, informe les élèves et toute la communauté éducative, qu’un enregistrement véhiculant de fausses informations sur le repêchage au baccalauréat avec une moyenne de 7.70, circule dans les réseaux sociaux.

En effet, des personnes, visiblement mal intentionnées, invitent les candidats à se rendre demain dans les centres d’examens, munis de leur relevé de notes afin d’être considérés comme étant admissibles.

Le Ministère précise que cette information n’est pas avérée.

Par conséquent, le Ministère condamne, une fois de plus, de tels agissements, et indique que des investigations seront menées pour identifier les auteurs de ces actes et des poursuites judiciaires s’ensuivront.

Enfin, le Ministère rappelle aux Présidents des centres et des jurys, ainsi qu’aux Responsables des secrétariats la nécessité de veiller à l’application stricte des mesures barrières durant la remise des relevés de notes, tel que prévu dans le programme. »

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x