19 octobre 2021

Suspension des cours à la FDSE : cette décision n’a pas lieu d’être d’après le SG du ministère de l’Enseignement supérieur

Suite à la décision prise par le doyen de suspendre les cours à la faculté de droit et des sciences économiques (FDSE) au motif de l’absence de tables bancs et d’espaces pédagogiques, le Secrétaire général du ministère de l’Enseignement Supérieur, Frédéric Tom Mambenga, n’a pas manqué d’exprimer son étonnement du fait que selon lui, il n’y a pas de raison de suspendre les cours dans cette faculté.

Dans un entretien accordé à la presse audiovisuelle, Frédéric Tom Mambenga est revenu sur la suspension des cours au sein de la FDSE de la part du doyen Jean-Claude James sous prétexte de l’indisponibilité et l’absence d’équipements en tables bancs d’espaces pédagogiques. Sans langue de bois, ce dernier a exprimé son étonnement sur cette décision qui n’a rien avoir avec la réalité.

 » Je pense que c’est bien malheureux que nous ayons des informations qui ne reflètent pas la réalité. Mais ce qui est sûr, c’est que je voudrais réaffirmer le soutien que la tutelle par le biais du ministre a apporté aux enseignants de la Fdse pour qu’ils terminent leur année dans de bonnes conditions. Nous saluons le fait que cette année se soit terminée convenablement. Il n’y a pas un réel problème qui puisse empêcher la reprise des cours au niveau de la Fdse », a confié Frédéric Tom Mambenga.

Face à la question du déficit de tables bancs soulevée par le responsable du département de la Fdse, Frédéric Tom Mambenga a indiqué que « c’est en gros une capacité en table bancs qui sera portée autour de 3000 places disponibles cette année. Ces derniers viennent compléter les infrastructures qui ont été ajoutées lors de la réhabilitation de l’enceinte ».

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x