6 décembre 2021

Changements climatiques : le monde tel qu’on le connaît pourrait disparaître en 2051

La vie sur Terre telle que nous la connaissons pourrait connaître de véritables chamboulées à cause des dérèglement climatique si on s’en tient au rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat de l’Organisation des Nations unies (GIEC) publié ce 23 juin.

Dans 30 ans environ, l’humanité pourrait connaître l’apocalypse, d’après le projet de rapport du GIEC. En effet, selon ce rapport, le monde connaîtra une pénurie d’eau, une exode des populations, une malnutrition, des extinctions d’espèces et biens d’autres malheurs. Et pour cause, un réchauffement climatique durable supérieur au seuil souhaitable de 1,5°C fixé par l’Accord de Paris.

Quelque 420 millions de personnes de plus sur Terre feront face à des « canicules extrêmes » si le réchauffement climatique atteint +2°C plutôt que +1,5°C. Sans inflexion rapide, jusqu’à 80 millions de personnes supplémentaires dans le monde pourraient être menacées par la faim. Le destin de nombreuses villes côtières est « lugubre » sans une baisse drastique des émissions de CO2.

Le seul moyen de renverser cette tendance qui envoie la race humaine et tout être vivant vers son extinction est une transformation radicale des processus et des comportements à tous les niveaux. Tant chez les  individus, communautés, entreprises que chez les gouvernements.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x