9 mai 2021

Gabon : les raisons du tremblement de terre vécu dans Libreville

Plusieurs habitants de Libreville ont ressenti le sol trembler dans la nuit du 9 au 10 mars 2021. Une secousse qui serait, d’après le ministre de l’Environnement, le Pr. Lee White, liée au fonctionnement normal des failles à cause de l’ouverture continue produite au milieu de l’Atlantique.

Cette nuit, plusieurs localités du pays ont été touchées par des secousses terrestres de faible magnitude qui ont eu le mérite de troubler la quiétude des populations. Un phénomène confirmé par Lee White sur son Twitter qui a publié : « Un autre tremblement de terre senti de Malinga à Libreville ».

Dans l’objectif d’éclaircir les populations sur les causes de ce phénomène rare au Gabon, le ministre de l’Environnement a précisé que ce tremblement est « dû au fonctionnement normal des failles à cause de l’ouverture continue produite au milieu de l’Atlantique qui repousse les continents, Africains et Américains ».

Face aux inquiétudes des populations, Lee White s’est voulu rassurant en expliquant que le Gabon ne court aucun danger. « Est ce qu’on risque un tremblement de terre beaucoup plus fort ? Non ! Pourquoi ? Car le Gabon, contrairement à d’autres pays, comme la région d’Agadir au Maroc, n’est pas traversé par des grandes failles », a-t-il expliqué le membre du gouvernement dans un tweet.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x