9 décembre 2021

Libreville frappé par de faibles secousses magnétiques

Dans la nuit du 9 au 10 mars, un léger tremblement de terre s’est fait ressentir dans plusieurs quartiers de la capitale gabonaise par des personnes encore éveillées aux alentours de 24 heures.

Une faiblesse secousse magnétique a été ressentie à Libreville cette nuit à en croire plusieurs témoignages recueillis par notre rédaction ; un fait confirmé par le ministre de l’Environnement, Lee White, sur son compte Twitter. En effet, dans la nuit de mardi à mercredi, à 0 heure 07, plusieurs personnes éveillées, ont ressenti la terre trembler sous leurs pieds quand d’autres voyaient les lits, chaises, télévisions, et autres objets légers se déplacer à cause de la secousse.

Ce léger tremblement est le deuxième observé en espace de quatre jours au Gabon après celui qui a frappé les villes de Fougamou, Lambaréné et Ndjolé. Concernant la dangerosité de ce phénomène, le Pr. Lee White a tenu à rassurer les populations quant au caractère inoffensif de ces secousses à répétition qui commencent à susciter des inquiétudes.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x