19 octobre 2021

“La volonté du Président de la République est d’œuvrer en faveur d’une justice diversifiée et professionnelle au service de nos concitoyens”, dixit Erlyne Ndembet-Damas

“La nouvelle organisation judiciaire et l’administration des juridictions”, c’est le thème central du séminaire de formation qui se tient du 21 au 22 octobre au sein de l’Ecole Nationale de la Magistrature. Organisé à la demande du ministre de tutelle Erlyne Ndembet, ce séminaire de formation est adressé à l’intention des Présidents de Cour d’appel et des tribunaux, des représentants du ministère public, des membres de formations spécialisées, des greffiers en chef et des secrétaires de parquet de l’ensemble des juridictions du Gabon. 

Animé par des hommes de lois aguerris, ce séminaire de formation est une occasion pour les participants d’être édifiés sur le rôle des uns et des autres dans le contentieux relatif au détournement des deniers publics et l’application du Droit OHADA par les juridictions nationales, entre autres. 

“La formation qui s’ouvre matérialise l’ambition et la volonté sans cesse exprimée par le Président de la République Chef de l’Etat, Président du Conseil supérieur de la magistrature d’œuvrer en faveur d’une justice diversifiée et professionnelle au service de nos concitoyens et d’un système judiciaire performant et de qualité”, a déclaré Erlyne Antonela Ndembet Damas, la ministre de la Justice Garde des Sceaux, chargée des Droits de l’Homme. 

Ce renforcement de compétences permettra aux participants d’acquérir des outils supplémentaires pour la gestion quotidienne de leurs services respectifs et des personnels placés sous leur responsabilité. 

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x