27 octobre 2021

Ali Bongo Ondimba aura-t-il droit aux remerciements des déflatés de l’ANAGEISC, d’Africa N°1, de l’ANGTI, d’Ogaprov et de l’AGP ?

Le chef de l’État a récemment instruit un décaissement de plus de 3 milliards pour permettre à des compatriotes déflatés de six structures en liquidation de passer à la caisse et retrouver le sourire. Cependant, on se demande s’ils remercieront ce geste d’amour d’Ali Bongo avec la même énergie utilisée pour les sit-in et autres grèves.

“Je ne serai heureux que lorsque les gabonais seront heureux” avait avancé Ali Bongo Ondimba et cette parole vient une nouvelle fois de se concrétiser avec le décaissement de plusieurs milliards de francs pour soulager les compatriotes déflatés de l’ANAGEISC, d’Africa N°1, de l’ANGTI, d’Ogaprov et de l’AGP. Avec ce geste le chef de l’État a renouvelé son indéfectible attachement au bien être des gabonais.

Après avoir solutionné le souci de ces anciens agents, une question reste en suspend. Ces déflatés vont-ils passer dans les médias remercier celui qui leur a permis de voir le bout du tunnel avec la même énergie employée pour solliciter l’aide des autorités ou vont-ils s’inscrire dans la logique de l’ingratitude ? La tradition africaine imposant le respect des bienfaiteurs, un geste de gratitude envers le numéro un gabonais serait sans doute judicieux.

Pour rappel, ce sont 300 pères et mères de famille et anciens agents de l’ANAGEISC, d’Africa N°1, de l’ANGTI, d’Ogaprov et de l’AGP qui se rendent depuis hier à la direction générale de la comptabilité publique et du trésor pour récupérer l’argent provenant de leur droit.

Une véritable épine enlevée sous les pieds grâce à l’intervention du Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, qui a donné des instructions fermes quant au règlement de ces compatriotes malgré la crise économique que connaît le pays.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x