28 novembre 2021

Ali Bongo Ondimba milite pour un retour rapide à la vie normale

Alors que les populations gabonaises sont encore un peu réticentes à l’idée de se faire vacciner au moment où plusieurs pays dans le monde retrouve une vie normale grâce à une immunité collective, le chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, a une nouvelle fois rappeler la nécessité de se faire administrer ce remède propice à un retour à la vie normale.

La pandémie de la Covid-19 qui paralyse l’économie mondiale et perturbe grandement les habitudes de plusieurs citoyens ne pourra être vaincue que grâce au vaccin anti-covid. C’est le message subtil qu’a encore donné le chef de l’État sur son compte Twitter ce samedi. En effet, depuis l’arrivée de la pandémie sur le sol gabonais, le gouvernement, grâce au sens de l’anticipation du président de la République, a mis en place une série des mesures pour préserver la vie des populations en l’absence d’un remède. 

Avec l’arrivée du vaccin Sinopharm, il est désormais possible de rêver à un retour à la vie normale. En effet, avec plus de 400 000 doses du vaccin Sinopharm qui a été homologué par l’OMS. Le pays possède une arme qui lui permet d’endiguer la maladie et retrouver les anciennes habitudes.

« Pour que nous puissions rapidement retrouver le cours normal de nos vies, la vaccination apparaît comme la meilleure solution. Vaccinons-nous ! », a exhorté Ali Bongo Ondimba.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x