11 mai 2021

Ali Bongo Ondimba reçoit le serment d’Emmanuel Nzé Békalé, nouveau juge constitutionnel

La cérémonie de rentrée solennelle des membres de cette cour constitutionnelle qui a eu lieu ce 18 mars 2021 a été marquée par la prestation de serment du juge constitutionnel Emmanuel Nzé Békalé, devant le Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba.

Dans le souci du respect des principes d’un état de droit, le chef de l’État, conformément à la législature, a reçu le serment du tout nouveau juge constitutionnel, Emmanuel Nzé Békalé. En effet, présent lors de l’ouverture des travaux du 5ᵉ collège des membres de la Cour Constitutionnelle, le numéro un gabonais, en sa qualité de garant des Institutions de la République, a reçu le “je le jure” du tout nouveau promu parmi les juges constitutionnels. 

L’occasion a été d’ailleurs donnée à Ali Bongo Ondimba de rappeler à Emmanuel Nzé Békalé son devoir d’impartialité et de loyauté pour se conformer à la Loi Organique et au Règlement de Procédure avant de le féliciter et prendre acte de son serment, tout en le renvoyant à l’exercice de ses fonctions. « Le collège prévu à l’article 90 de la Constitution prend à l’acte de votre serment, vous adresse ses chaleureuses félicitations, vous renvoie à l’exercice de votre fonction » a-t-il déclaré.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x