27 octobre 2021

Ali Bongo s’attaque au chômage des jeunes et annonce la création de 3 centres de formation professionnelle

C’est à l’occasion de son traditionnel discours à la nation de ce 16 août que le Chef de l’Etat a annoncé la création de 3 centres de formation professionnelle dans le pays pour pallier au manque de qualification de certains gabonais. 

Le président de la République a annoncé l’ouverture prochaine de 3 centres de formation professionnelle dans le pays afin de pallier le manque de qualification dans certains métiers en vogue actuellement. En effet, par manque de compétence, certains pans générateurs d’emplois sont inaccessibles pour les jeunes qui cherchent du travail. Ce fait pousse certaines entreprises présentes sur le territoire national sont obligées de recourir à la main d’œuvre extérieur. 

Soucieux de l’avenir de la jeunesse, le Chef de l’Etat veut tout mettre en œuvre pour pallier à ce handicap. “Dans les mois et années à venir, en plus du renforcement des capacités actuelles, plusieurs centres de formation verront le jour. Il s’agit d’offrir à notre jeunesse des formations qualifiantes et réellement en phase avec le marché du travail pour réduire considérablement le chômage. Aucun jeune Gabonais ne devra dans les années à venir quitter le système scolaire sans formation qualifiante ou diplôme” a avancé le chef de l’Etat conscient que la main d’œuvre étrangère réduit les chances d’employabilité des jeunes. « Ce sont autant d’emplois et d’opportunités qui échappent à notre jeunesse alors que celle-ci ne demande qu’à travailler et à s’épanouir professionnellement ».

L’ouverture d’une nouvelle école d’infirmières et d’infirmiers à Libreville au dernier trimestre 2020 ; l’effectivité du centre des métiers du transport et de la logistique en fin d’année ; ou encore, la première rentrée en 2021 du Centre de formation AVIC au sein de la zone de Nkok, sont les avancés annoncées par le numéro un gabonais en faveur de la lutte contre le chômage des jeunes.

Tous ces pôles d’excellence, selon le Chef de l’Etat gabonais, feront émerger un savoir-faire gabonais, véritable valeur ajoutée reconnue sur le marché de l’emploi national, régional et international.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x