19 octobre 2021

Conflit homme-faune : Rose Christiane Ossouka reçoit les doléances des populations de la Zadié

Déterminée à ramener une quiétude permanente dans le département de la Zadié en proie aux irruptions de pachydermes, Rose Christiane Ossouka a reçu une délégation de parlementaires de ce département, ce 28 juin 2021 à la Primature, venue lui remettre un rapport faisant état des doléances des populations de cette contrée. 

La quiétude de tous les gabonais étant au cœur des principes du Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, le premier ministre a, suite aux incidents qui ont bousculé les populations de Mekambo avec les attaques des éléphants sur les hommes et les marches qui s’en sont suivies, demandé aux parlementaires d’œuvrer pour un retour. En effet, victimes des irruptions de pachydermes qui saccagent les champs et attaquent les hommes, les populations de la Zadié n’ont pas hésité à le manifester à travers des marches. Conscient de cette énorme préoccupation, le Chef du gouvernement a prôné un retour au calme tout en promettant mettre en œuvre des solutions pérennes sur cette problématique.

Quelques semaines après ces incidents, Rose Christiane Ossouka Raponda a reçu un rapport faisant état des attentes prioritaires des populations en matière de conflits homme-faune, mais également, d’infrastructures.

« J’ai reçu ce jour à la Primature une délégation de parlementaires de la province de l’Ogooué-Ivindo. Suite aux événements intervenus le 25 mai dernier dans le département de la Zadié, ils ont, à ma demande, effectué une mission après celle des ministres sécuritaires pour ramener le calme. Ils m’ont remis leur rapport faisant état des attentes prioritaires des populations en matière de conflits homme-faune, mais également, d’infrastructures (routes, centres de soins, écoles…) », a fait savoir le Premier ministre après la rencontre.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x