11 mai 2021

Des proches de Jean Ping financeraient des actes terroristes au Gabon

Des révélations via un réseau social de financement d’actes terroriste de la part diaspora proche de Ping ont plongé toute la population gabonaise dans la stupeur ce 26 août 2020.

Mettre le pays à feu et à sang serait l’objectif de l’opposant Jean Ping et ses sbires pour arriver à leurs fins. En effet, ce mercredi 26 août 2020, Crépin Diecket, un activiste gabonais résident à Lambaréné a fait des révélations tant effroyable que surprenant via Facebook. Ce dernier affirme que les activistes gabonais vivant en France et au Canada seraient à l’origine des actes de terrorisme constaté au stade d’Engong et du siège du parti démocratique gabonais situé à Oyem, dans le Nord du Gabon.

Des révélations qui font suite à sa garde à vue trois jours durant pour nécessité d’enquête par les autorités judiciaires de Lambaréné après avoir essayé d’incendier le siège du PDG de cette ville. C’est après interrogatoire que Crépin Diecket a avoué avoir été contacté par la diaspora pour incendier pour commettre cet acte. 

« Ils m’ont contacté et m’ont proposé d’abord 30 000 F pour des actes de terrorismes, ensuite, ils m’ont proposé 50 000 F pour brûler le siège du parti. J’ai refusé et j’ai dit au pasteur qui vit au Canada, d’envoyer ses parents » a confié le jeune homme via Facebook. Le jeune homme est allé jusqu’à donner les noms des auteurs des actes terroristes constatés depuis plusieurs mois sur l’ensemble du territoire national. Il a notamment cité les activistes Yannick Ndong Mba, Starlyrols Parfait Eyi, Claire Newman et Stéphane Zeng tous résistants et proches de l’opposant gabonais Jean Ping.

La course au pouvoir au Gabon aurait-elle atteint de tels extrêmes ? Telle est la question que se pose la plus tard des gabonais depuis ces révélations ignobles et indigne pour un pays qui a toujours prôné la cohésion sociale et la politique de la main tendue depuis des décennies.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Serge MAKAYA
Serge MAKAYA
8 mois il y a

Et les actes TERRORISTES du 31 août au QG du Président élu Jean Ping, sont-ils moins terroristes que ceux dont vous faites allusion ? A Ntare Nzame !! PAUVRES TYPES que vous êtes. Vous ne voulez vraiment pas la libération du Gabon.

Serge MAKAYA
Serge MAKAYA
Reply to  Serge MAKAYA
8 mois il y a

Je vous rappelle que quand les français étaient sous occupation Allemande, la résistance française posait ce genres d’actions sans victimes humaines. Ces pauvres gabonais ont posés des actes de rébellions et non de terrorisme.

Les actes de TERRORISME ont été posés par la milice de feu Ali Bongo dans la nuit du 31 août au QG du Président élu du Gabon, Mr Jean Ping.

Vive Mr Jean Ping , notre président élu du Gabon. Vive le Gabon LIBRE. Nous irons jusqu’au bout pour libérer le Gabon.

Catégories

2
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x