22 juin 2021

Égalité du genre : Quand Ali Bongo Ondimba inspire le président Togolais

La nomination d’une femme à la tête du gouvernement par Ali Bongo Ondimba a fortement influencé un des pays frères à l’occurrence du Togo de Faure Essozimna Gnassingbe qui vient aussi de promouvoir une femme comme Premier ministre.

Véritablement engagé dans le domaine de l’Égalité du genre, le Gabon qui est le premier pays d’Afrique centrale à nommer une femme à la tête du gouvernement, vient d’inspirer Faure Gnassingbe qui a récemment promu Victoire Tomegah Dogbe à la tête de la primature togolaise. Cette dernière rentre également dans l’histoire de la politique de ce pays ami tout comme Rose Christiane Ossouka comme étant la première femme au Togo à occuper cette fonction.

Avant de prendre la tête du gouvernement, Victoire Tomegah Dogbe, âgée de 60 ans, a d’abord occupé les fonctions de Ministre du Développement à la base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, et de directrice de cabinet du président Faure Essozimna Gnassingbe. Économiste de formation comme son homologue du Gabon, Rose Christian Ossouka Raponda, cette dernière aura pour mission première la relance de l’économie du Togo fortement touchée par la crise sanitaire marqué par la pandémie de Covid-19.

Cette nomination qui intervient deux mois seulement après celle du numéro un gabonais, Ali Bongo Ondimba, est l’une des preuves de la bonne entente entre les deux hommes qui échangent régulièrement en vue d’améliorer le visage politico-administratif de leurs pays respectifs.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x