30 juillet 2021

En attendant l’adhésion imminente du Gabon au Commonwealth, Ali Bongo devise avec le chargé d’Affaires de Joe Biden

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba a échangé ce 21 juin, au Palais du bord de mer avec Samuel R. Watson, chargé des Affaires en poste à l’Ambassade des États-Unis d’Amérique.

Le Gabon, dans sa quête de diversification de partenaire économique, ne cesse de faire bonne impression et d’attirer du monde. En effet, en vue de renforcer les relations entre Libreville et Washington, le chef de l’État a reçu Samuel R. Watson, un émissaire du président Américain, Joe Biden.

Les deux hommes ont fortement échangé sur les sujets en vogue, notamment environnement, climat, multilatéralisme, égalité femme-homme, sécurité globale, et bien d’autres. Des points qui sont, sans doute, le fondement des prémices d’une collaboration accrue entre les deux pays.

J’ai reçu ce lundi à la Présidence de La République Gabonaise, dans le cadre d’un entretien très fructueux, le chargé d’affaires des États-Unis d’Amérique au Gabon, M. Samuel R. Watson. Sur un grand nombre de sujets d’importance (environnement, climat, multilatéralisme, égalité femme-homme, sécurité globale, etc.), nous avons une parfaite convergence de vues avec notre partenaire américain. Le Gabon est entièrement disposé à collaborer encore plus étroitement avec les États-Unis d’Amérique dans le cadre de ses liens bilatéraux.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x