20 octobre 2021

Gabon : plus d’annonces de projet sans certitudes de financement

Le chef de gouvernement, Rose Ossouka, dans son contre la montre pour la mise en œuvre de l’accélération de la transformation du pays, a fait savoir ce mardi 19 janvier qu’il n’y aura plus de discordance entre les actions annoncées par le gouvernement et l’effectivité sur le terrain.

C’est dans une tout autre dimension concrète que Rose Christiane Ossouka engage désormais son gouvernement. En effet, lors de la clôture du séminaire gouvernemental consacré à l’accélération de la transformation du pays, le premier ministre s’est engagé à bannir les effets annonces sans suite. Dorénavant, une annonce gouvernementale sera suivie du concret sur le terrain. Une véritable scission avec ce qui était fréquent par le passé.

 Pour ce faire, « Une loi de Finances rectificative pour 2021 sera élaborée dans le but d’aligner notre loi de programmation des ressources et des dépenses à notre Plan d’Accélération de la Transformation (PAT). C’est un point fondamental ; il s’agit de mettre en cohérence nos moyens avec nos ambitions », a déclaré le premier ministre.

En d’autres termes, « Aucune annonce ne pourra être faite sans que l’on ait la certitude que le projet en question soit financé, qui plus est dans le respect de l’équilibre des finances publiques » a confié une source au sein du gouvernement.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x