22 juin 2021

Grâce à l’activisme politique d’Ali Bongo Ondimba, le Gabon est élu au conseil de sécurité de l’ONU

C’est un véritable succès pour la politique étrangère gabonaise à mettre au crédit du Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba. Grâce à son activisme sur la scène diplomatique de son chef de l’État, le Gabon vient d’être élu ce vendredi 11 juin 2021 à New York aux États-Unis, au siège de membre non permanent du conseil de sécurité de l’organisation des Nations unies (ONU) pour la période 2022-2023.

Le Gabon est officiellement de retour au Conseil de Sécurité, 10 ans après son dernier passage au sein de ce prestigieux organe des Nations Unies.

En effet, devant l’assemblée générale des 190 pays membres votants, le Gabon vient d’être élu avec 183 voix en sa faveur.

Grâce au dynamisme et la politique de promotion de la paix et dea sécurité, le président de la République vient de frapper un grand coup sur la scène internationale.

Pour mémoire, le Conseil de sécurité est compétent au premier chef pour statuer sur les menaces contre la paix et les actes d’agression. Dans certains cas, il peut imposer des sanctions, voire autoriser l’emploi de la force pour maintenir ou rétablir la paix et la sécurité internationales.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x