6 décembre 2021

Grâce à ses efforts en matière de transparence et de bonne gouvernance, le Gabon fait à nouveau parti des pays membres de l’ITIE

L’annonce de la réintégration du Gabon au sein de l’Initiative pour la Transparence des Industries Extractives (ITIE) a été faite ce 21 octobre 2021 par le biais d’un courrier adressé à la Présidence de la République.

Grande victoire pour la politique de bonne gouvernance promu par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, et exécuté de main de maître par l’ancien CGAP, Noureddin Bongo Valentin. En effet,  grâce à ses efforts en matière de transparence et de bonne gouvernance en lien avec la gestion des secteurs pétroliers et miniers, le Gabon a pu réintégrer l’ITIE plusieurs années après l’avoir quitté.

« Je suis heureuse de vous informer que le Conseil d’administration de l’ITIE a agréé à la demande de candidature de votre gouvernement et a admis le Gabon comme pays membre de l’ITIE à compter d’aujourd’hui, le 21 octobre 2021 », indique Helen Clark, la présidente de l’ITIE, dans son courrier.

A noter que  Noureddin Bongo Valentin a joué un rôle clé dans ce succès tant l’ex coordinateur général des affaires présidentielles a mis un accent particulier dans l’assainissement de ce secteur pétrolier et minier en matière de transparence.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x