19 octobre 2021

Le Gabon acquiert 300 000 doses de Sinopharm supplémentaires, deux jours après l’homologation par l’OMS

Afin d’atteindre une immunité collective sur l’ensemble du territoire, le Gabon vient de réceptionner 300 000 doses supplémentaires du vaccin Sinopharm, ce 9 mai 2021, quelques heures seulement après son homologation par l’OMS.

Le pays peut désormais entrevoir la fin de la pandémie sur son sol grâce aux centaines de milliers de doses de vaccin anti-covid que vient de recevoir le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong. En effet, engagées dans la lutte et l’éradication de la pandémie, les autorités gabonaises ont lancé une campagne de vaccination pour une immunité collective. Et afin de ne pas être en rupture, le pays, après le don des 100 000 doses qui ont permis de lancer la campagne, a fait venir des doses supplémentaires du remède le plus convoité actuellement dans le monde.

À noter que depuis le début de la pandémie, le chef de l’État n’a eu de cesse de pousser la réflexion pour épargner le plus de compatriote possible et grâce à son sens de l’anticipation, le pire a été évité à plusieurs reprises comme l’a souligné le patron de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong. « Depuis le début de la riposte sanitaire, notre pays a toujours fait de bon choix grâce à l’implication et au sens d’anticipation du Président de la République » a-t-il déclaré.

Par ailleurs, au cours de cette cérémonie solennelle, le Ministre de la Santé est revenu sur l’homologation par l’Organisation Mondiale de la Santé du vaccin Sinopharm. Car, le vaccin est le 6ᵉ à recevoir l’homologation de l’OMS, traduisant ainsi sa fiabilité et sa sûreté du Sinopharm.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Catégories

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x