16 octobre 2021

L’UNION AFRICAINE SUSPEND LE MALI JUSQU’AU RÉTABLISSEMENT DE L’ORDRE CONSTITUTIONNEL DANS LE PAYS

La Commission de l’Union africaine (UA) a suspendu le Mali du bloc panafricain après le coup d’Etat militaire qui a conduit a la détention et la démission du Président Ibrahim Boubacar Keita. 

C’est lors de sa dernière réunion que le Conseil de paix et de sécurité de la Commission de l’UA a pris la décision de suspendre le Mali. 

“Le Conseil de paix et de sécurité a suspendu le Mali de l’UA jusqu’au rétablissement de l’ordre constitutionnel, et exige la libération du président Ibrahim Boubacar Keïta, du Premier ministre et des autres responsables gouvernementaux détenus de force par l’armée”, a annoncé le Conseil dans un communiqué officiel. 

Les membres de la Commission de l’UA ont fermement condamné la détention forcée du président malien IBK, du premier ministre ainsi que plusieurs hauts fonctionnaires de l’Etat malien. Ils ont donc appelé à leur libération immédiate. 

Le président en exercice de l’UA, le Sud-Africain Cyril Ramaphosa, a par ailleurs rejeté « fermement toute tentative de changement anticonstitutionnel de gouvernement au Mali ». Il a appelé les mutins à “s’abstenir de tout recours à la violence et à respecter les institutions du Mali”.  

Le président de l’UA a en outre appelé la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), les Nations unies et l’ensemble de la communauté internationale à “conjuguer leurs efforts pour s’opposer à toute tentative de recourir à la force pour résoudre la crise politique au Mali”. 

Des réactions qui s’ajoutent à celle des États-Unis et de l’Union européenne. 

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Serge MAKAYA
Serge MAKAYA
1 année il y a

Union de CACAS oui…

Catégories

1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x